C'est avec une grande peine et une profonde tristesse que nous, membres adhérents de l'Association des Ingénieurs d'Etat Diplômés de l'Institut Algérien du Pétrole (AIED-IAP), avons appris le décès de notre collègue BAGHLI Mohamed El-Khamis, survenu le 22/12/2018. Le regretté est un ingénieur en géologie pétrolière, de la promotion 1978, cycle long de l'IAP. Il a eu son doctorat en « Géodynamique sédimentaire » en 1990 à Strasbourg/France.

 

Sa carrière professionnelle fût très riche en savoir-faire et compétences dans le domaine pétrolier. Nous gardons l’image d’un homme accompli, modeste. Feu BAGHLI Mohamed El-Khamis était un homme opérationnel dans la spécialité Géologie Pétrolière, aussi pénible soit elle. 

 

Né le 27 Septembre 1954 à Tlemcen, marié (02 enfants). Il a eu un comportement exemplaire durant toute sa carrière professionnelle qui se résume ci-après :

1973 – 1978  :  Ingénieur d’état en géologie pétrolière, cycle long IAP/Boumerdes ;

1982 – 1986  :  Enseignant-Chercheur à l’IAP/Boumerdes ;  

1986 – 1992  :  Formation doctorale en «Géodynamique Sédimentaire » à Strasbourg/France ;

1992 – 1994  :  Chef de département Géologie à l’IAP/Boumerdes ;

1994 – 1995  :  Enseignant-Chercheur à l’université Aboubekr Belkaid à Tlemcen ;

1995 – 1999  :  Directeur de l’Institut des Sciences de la Terre à l’université Aboubekr Belkaid à Tlemcen ;

1999 – 2014  :  Enseignant-Chercheur à l’IAP/Boumerdes.   

2014              :  Départ en retraite.

Durant sa carrière professionnelle, il avait plus d’une dizaine de publications scientifiques.

 

En cette douloureuse circonstance, nous présentons à tous les membres de sa famille nos sincères condoléances et les assurons de notre soutien, compassion et sympathie.

Nous prions Dieu le Tout Puissant d'accueillir le défunt en son vaste paradis et de lui accorder Sa Sainte Miséricorde.

 

A Dieu nous appartenons et à Lui nous retournons. 



Commentaires

Que Dieu l'accueil dans son vaste Paradis. "Lah yerahmou"

  • 2019-01-09

Ajouter un Commentaire